Albioma est un producteur d’énergie renouvelable engagé dans la transition énergétique.

En savoir plus

Le saviez-vous ?

678

Collaborateurs mettent, chaque jour, leurs compétences au service du Groupe

En savoir plus

Albioma produit de l'électricité grâce à trois sources d'énergie renouvelable : la biomasse, le solaire et la géothermie.

Découvrez nos énergies

Le saviez-vous ?

Valoriser ses toits permet de lutter contre le rayonnement solaire tout en produisant de l’énergie renouvelable

En savoir plus

« J’ai des managers inspirants qui m’ont beaucoup appris chez Albioma »

Depuis 2020, Leslie Fleckenstein est responsable d’agence en Guadeloupe. Cette ingénieure de formation a acquis une grande polyvalence chez Albioma.

Originaire du Sud-Ouest de la France, Leslie Fleckenstein est arrivée en Guadeloupe en 2016 pour son stage de fin d’études, un diplôme d’ingénieur en poche. 6 mois plus tard, la voilà tombée amoureuse… de l’île. Elle décide donc de s’y installer et travaille pendant 4 ans pour un installateur de systèmes solaires en tant que responsable achats puis chargée d’affaires. Rapidement, elle veut se spécialiser dans le photovoltaïque. Elle postule alors à une offre Albioma, dont elle apprécie la lisibilité de l’activité et la mise en œuvre de projets de A à Z. En 2020, elle devient responsable de l’agence Solaire en Guadeloupe.

En quoi consistent ses missions ?

« C’est un métier très polyvalent » explique Leslie. « En tant que responsable d’agence, je supervise l’équipe ainsi que l’ensemble de la chaîne de l’activité solaire, de la prospection à l’exploitation en passant par le développement et la construction ». Leslie a la charge de garantir un maximum de projets pour l’agence. Son quotidien est rythmé par les rencontres avec les nouveaux propriétaires et partenaires potentiels.

Qu’a-t-elle appris chez Albioma ?

« J’ai la chance de travailler avec des managers inspirants » indique Leslie. « Ils m’ont apporté une vision plus large et globale de la Guadeloupe et de notre métier, incluant les aspects économiques, sociétaux et politiques de l’île ». L’ingénieure polyvalente se montre curieuse et mesure l’impact positif que cette ouverture d’esprit a sur son développement personnel. C’est aussi chez Albioma que Leslie découvre une « culture sécurité » qu’elle n’avait encore jamais côtoyée dans ses postes précédents.

En tant que responsable d’agence, je supervise l’équipe ainsi que l’ensemble de la chaîne de l’activité solaire, de la prospection à l’exploitation en passant par le développement et la construction.

Quels sont les enjeux spécifiques du solaire en Guadeloupe ?

« Nous sommes baignés tous les jours par le soleil » explique Leslie. « Nous faisons un gros travail de pédagogie sur la qualité du solaire avec Albioma, car il est important de montrer aux gens qu’il s’agit d’une technologie mature et sûre ». Cette énergie étant intermittente, elle peut être complétée aisément par la biomasse pour un mix énergétique équilibré en Guadeloupe.

Quels sont les avantages du solaire par rapport aux autres énergies renouvelables (ENR) ?

« Le solaire est l’ENR la plus rapide à mettre en œuvre, d’un point de vue développement et construction » explique Leslie. « Une centrale peut voir le jour en moins d’un an, de la prospection à sa mise en service. Techniquement c’est simple, il n’y a pas beaucoup de composants : grossièrement des panneaux, onduleurs et un point d’injection sur le réseau ». Autre avantage non négligeable : les panneaux photovoltaïques n’ont besoin que de 2 à 3 ans d’exploitation pour « rembourser » leur empreinte carbone dégagée lors de la fabrication et du transport jusqu’au lieu de production. « Les panneaux offrent une garantie de rendement jusqu’à 25 ans et sont recyclés à 95 % en fin de vie » précise Leslie.

« Si on devait résumer le solaire en trois mots, ce serait : simple, robuste et efficace. »

Leslie Fleckenstein

Responsable de l’agence Albioma Solaire en Guadeloupe

Aujourd’hui, les panneaux sont deux fois plus performants qu’il y a quelques années. « On produit encore plus d’électricité sur des surfaces plus réduites » indique Leslie . « Un seul onduleur suffit désormais pour convertir l’électricité de très grandes surfaces ». Des innovations émergent, comme les trackers dans les champs photovoltaïques pour suivre le soleil à la journée ou encore le solaire flottant. « Actuellement, Albioma se concentre sur le développement d’ombrières de parkings d’entreprises ou de centres commerciaux. C’est très porteur ! Le 9 décembre 2022, les députés ont voté une obligation d’équiper les parkings extérieurs de plus de 1500 m2 d’ombrières photovoltaïques pour accélérer la production d’énergies renouvelables » précise Leslie.

Un territoire à fort potentiel

La Guadeloupe possède des atouts certains en matière d’énergies renouvelables. « Nous avons d’importantes ressources naturelles ici, que ce soit le soleil, le vent ou encore l’activité du sol pour la géothermie » explique Leslie. « Sur le papier, nous avons tous les éléments pour une production d’électricité entièrement issue des renouvelables ! Mais nous avons aussi les défauts de nos qualités, avec la plus forte zone de vents des DOM et une activité sismique non négligeable ». C’est pourquoi en Guadeloupe, les projets sont plus coûteux à construire, avec des normes plus importantes. « On ne peut pas s’implanter partout sur le territoire et le côté insulaire peut entraîner des difficultés d’approvisionnement » conclut Leslie.

« Aujourd’hui, les énergies renouvelables représentent 34 % du mix énergétique en Guadeloupe. L’île est encore très dépendante des énergies fossiles, avec 50 % de fioul. »

Leslie Fleckenstein

Responsable de l’agence Albioma Solaire en Guadeloupe

Quel est l’impact d’Albioma sur l’activité locale ?

Pour Leslie, « tout ce qu’on peut trouver localement, on le commande ici ». Albioma contribue ainsi au développement des magasins fournisseurs de composants électriques sur l’île. La main d’œuvre sous-traitée est également issue des entreprises locales. Enfin, l’agence garde ses yeux rivés sur le nouveau Département ingénierie de l’Université des Antilles afin d’y recruter ses futurs talents…