Albioma est un producteur d’énergie renouvelable engagé dans la transition énergétique.

En savoir plus

Le saviez-vous ?

606

Collaborateurs mettent, chaque jour, leurs compétences au service du Groupe

En savoir plus

Albioma produit de l'électricité grâce à trois sources d'énergie renouvelable : la biomasse, le solaire et la géothermie.

Découvrez nos énergies

Le saviez-vous ?

Valoriser ses toits permet de lutter contre le rayonnement solaire tout en produisant de l’énergie renouvelable

En savoir plus

Coté sur le marché réglementé de NYSE Euronext à Paris (compartiment A) et intégré aux indices SBF 120 et CAC Mid 60 depuis juin 2020, Albioma s’engage à mettre à la disposition de la communauté financière une information régulière, transparente et accessible. Albioma est également éligible au label « Relance ».

Espace actionnaires

Nos implantations > Brésil

Centrale de Vale do Paraná

  • Type : Centrale thermique biomasse
  • Statut : En service depuis 2020
  • Puissance installée : 48 MW
  • Effectifs : 33

Située dans la ville de Suzanápolis dans l’état de São Paulo, l’unité de cogénération biomasse Vale do Paraná Albioma est la quatrième centrale du Groupe implantée au Brésil et bénéficie d’un contrat de vente d’électricité à long terme de 120 GWh sécurisé jusqu’en 2046 et indexé sur l’inflation.

Activités

Premier projet brésilien pour lequel le Groupe intervient à la fois sur la construction et le  raccordement au réseau, en plus de l’exploitation, la centrale est détenue conjointement par Albioma et l’usine Vale do Paraná.

D’une puissance installée de 48 MW, elle est en mesure d’exporter jusqu’à 30 MW d’électricité renouvelable sur le réseau.

455

mille tonnes

de bagasse utilisées sur une base de broyage de 1,7 Mtc

120

GWh

d'électricité exportée sur le réseau

100

%

de biomasse utilisée

Biomasse et production d’énergie

La centrale de Vale do Paraná est adossée à la distillerie du même nom, qui dispose d’une capacité de broyage annuelle de 2 millions de tonnes de canne à sucre. Elle est en mesure d’exporter chaque année 120 GWh d’électricité sur le réseau, dans un pays où la bagasse tend à devenir une ressource essentielle pour répondre à des besoins énergétiques croissants.

Vale do Paraná en images