Albioma est un producteur d’énergie renouvelable engagé dans la transition énergétique.

En savoir plus

Le saviez-vous ?

606

Collaborateurs mettent, chaque jour, leurs compétences au service du Groupe

En savoir plus

Albioma produit de l'électricité grâce à trois sources d'énergie renouvelable : la biomasse, le solaire et la géothermie.

Découvrez nos énergies

Le saviez-vous ?

Valoriser ses toits permet de lutter contre le rayonnement solaire tout en produisant de l’énergie renouvelable

En savoir plus

Coté sur le marché réglementé de NYSE Euronext à Paris (compartiment A) et intégré aux indices SBF 120 et CAC Mid 60 depuis juin 2020, Albioma s’engage à mettre à la disposition de la communauté financière une information régulière, transparente et accessible. Albioma est également éligible au label « Relance ».

Espace actionnaires

Nos implantations > La Réunion

Centrale de Bois-Rouge

  • Type : Centrale thermique biomasse
  • Statut : En service depuis 1992
  • Puissance installée : 108 MW
  • Effectif : 67

La première centrale thermique hybride bagasse/charbon française a été inaugurée par Albioma en 1992 sur le site de Bois-Rouge. Elle est alors la seule installation de l’Île capable de convertir efficacement de la bagasse, un résidu fibreux de la canne à sucre, en électricité pour alimenter le réseau réunionnais. En 2020, le Groupe a annoncé la conversion de la centrale au 100 % biomasse.

Activités

Située au nord de La Réunion, l’unité de cogénération de Bois-Rouge possède une puissance installée de 108 MW, contre 60 MW au moment de son inauguration en 1992, et a produit 605 GWh en 2020. Elle est adossée à la sucrerie de Bois-Rouge qui lui fournit, durant les campagnes sucrières, la bagasse nécessaire à son activité.

108

MW

7j/7, 24h/24

530

GWh

à partir de biomasse en 2023

20

%

de la production d'électricité de l'île

Biomasse et production d’énergie

La centrale de Bois-Rouge transforme la bagasse et les broyats verts en vapeur haute pression et en électricité. Selon le principe de la cogénération, une partie de cette énergie est restituée à la sucrerie voisine tandis que le reste est injecté sur le réseau réunionnais. En 2020, cette part s’élevait à 530 GWh.

Conversion de la centrale au 100 % biomasse

Albioma a annoncé le 8 décembre 2020 l’abandon total du charbon sur son site historique, après délibération de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Cette dernière a validé le 3 décembre 2020 la compensation induite par la signature d’un avenant au contrat d’achat d’électricité signé par EDF pour la conversion à la biomasse de la centrale.

Les travaux de conversion ont débuté début 2021 pour que la centrale fonctionne 100 % à la biomasse au second semestre 2023, en privilégiant les gisements locaux de biomasse  disponibles.

  • Abandon total du charbon pour la centrale emblématique du Groupe.
  • Réduction de 84 % des émissions de gaz à effet de serre de l’unité par rapport à son fonctionnement actuel.

Dans le cadre de ses travaux de conversion biomasse sur le Port Est, le gonflage du 1er dôme de stockage a été effectué le 13 septembre 2021. Ce dôme de 45 000 m3 et d’une hauteur de 39 mètres est désormais visible depuis les communes du Port et de La Possession ainsi que des voies de circulation.

À terme, la conversion fera passer la part renouvelable du mix énergétique de La Réunion de 35 % à 51 % et permettra de réduire de 84 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport au fonctionnement actuel de la centrale.

Conversion de la centrale de Bois-Rouge au 100 % biomasse