Albioma est un producteur d’énergie renouvelable engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque.

En savoir plus

Le saviez-vous ?

500

Collaborateurs mettent, chaque jour, leurs compétences au service du Groupe

En savoir plus

Albioma produit de l'électricité grâce à deux sources d'énergie renouvelable : la biomasse et le solaire

Découvrez nos énergies

Dans cette section

Nos énergies renouvelables

Le saviez-vous ?

62%

d'énergie renouvelable dans le mix de production énergétique du Groupe

En savoir plus

Coté sur le marché réglementé de NYSE Euronext à Paris (compartiment B), Albioma s’engage à mettre à la disposition de la communauté financière une information régulière, transparente et accessible.

Espace actionnaires

Nos implantations > Martinique

Centrale de Galion 2

  • Type : Centrale thermique 100 % bagasse/biomasse
  • Statut : En service depuis 2018
  • Puissance installée : 40 MW
  • Effectif : 40

Première centrale 100 % bagasse/biomasse d’Outre-mer, Galion 2 marque une nouvelle étape dans la transition énergétique de la Martinique en fournissant tout au long de l’année de l’électricité renouvelable sur le réseau.

Activités

Opérée par Albioma, Galion 2 est la première centrale d’Outre-mer français à fonctionner uniquement à partir de biomasse pour produire de l’électricité et de la vapeur basse pression. Elle dispose d’une puissance installée de 40 MW et fournira 15 % des besoins du réseau électrique en 2019.

40

MW

de puissance installée

160

mille tonnes

de biomasse utilisées dans un cycle de production annuel

Biomasse et production d’énergie

Depuis la mise en service de Galion 2 en 2018, la production d’électricité renouvelable a été multipliée par trois en Martinique, passant de 7 % à 22 %. Grâce au partenariat conclu avec la sucrerie voisine du Galion, la centrale est alimentée en bagasse, un résidu fibreux issu de la canne à sucre, durant les campagnes sucrières. Le reste de l’année, elle utilise en complément d’autres types de biomasse locale comme la paille de canne, les broyats verts ou les résidus d’élagage, mais aussi des granulés de bois importés des États-Unis. Ces derniers proviennent d’exploitations forestières gérées durablement et sont broyés finement, puis compressés pour augmenter leur densité et ainsi optimiser leur transport et stockage. À terme, la part de biomasse locale devrait être portée à 40 %.

Une activité respectueuse de l’environnement

En plus de garantir la stabilité du réseau, l’utilisation de biomasse végétale en remplacement du charbon contribue à décarboner le mix énergétique de la Martinique dans le respect des normes environnementales les plus strictes. La centrale Galion 2 est en outre équipée d’un triple système de filtration des fumées et des particules fines qui a permis de diviser par 100 le niveau des émissions initiales. Cette nouvelle installation permet donc d’accélérer la transition énergétique de la Martinique, tout en soutenant la stratégie d’Albioma visant à atteindre un objectif de plus de 80 % d’énergie renouvelable dans son mix de production d’ici 2023.